People are always asking if i use photoshop to get the distortion and the answer is NO. I take many pictures (or do sketches if possible) from all different angles then pick out parts that I want to show. On watercolor paper, I draw it out in pencil , curving my perspective lines instead of keeping them straight. Then using a thin .005 pen, I choose on the lines I want to keep. Using thin acrylic sepia paint, I lay in the shadows and tones and finish the study by putting watercolor on top. From this paper "study", I transfer the idea to canvas and do the underpainting with a monochrome acrylic. Then it's time for the oil and the fun begins!


   Les gens me demandent souvent si j'utilise Photoshop ou un objectif « fish eye » pour obtenir la distorsion dans mes tableaux et ma réponse est non. Je fais des esquisses sur place si c'est possible et je prends beaucoup de photos sous tous les angles. Les esquisses et les photos me permettent de choisir les détails qui me plaisent et que j'ai envie d'exploiter. Avec un crayon, je commence à constuire le dessin sur un papier aquarelle. Je mets les points de fuite et courbe les lignes de perspective. Ces lignes au crayon me servent comme squelette du dessin et assurent l'équilibre entre tous les éléments. A l'aide d'un feutre très fin (.005), je fais le dessin. Après qu'il est fini, j'efface toutes les lignes au crayon. Je mélange de la peinture acrylique sépia avec beaucoup d'eau pour obtenir une consistance
qui ressemble à l'aquarelle. Je transfère le dessin sur une toile en utilisant la méthode d'agrandissement à l'aide d'une grille. Je fais une sous-couche en acrylique monochrome et, en fin,   je commence la peinture à l'huile.